Pêches et nectarines

  • Les vergers de pêchers en fleur au pied du Canigou enneigé
  • Gorgés de soleil, les fruits arrivent à maturité
  • La récolte se fait entièrement à la main
  • Les producteurs TERANEO veillent à la qualité de leurs produits

Pêches et nectarines : le goût du terroir entre mer et montagne

Une légende voudrait que la nectarine et le brugnon soient des fruits issus d’un croisement entre le pêcher et le prunier, mais ne vous laissez pas tromper, il s’agit bien sûr d’une fausse invention. Pêche, nectarine et brugnon sont des types de fruits issus naturellement du Prunus persica. On les différencie par l’aspect de leur peau, veloutée chez la pêche et la pavie, lisse chez le brugnon et la nectarine, ainsi que par l’adhérence de la chair au noyau. Chez la pêche et la nectarine, le noyau se détache sans difficulté de la chair tandis que chez le brugnon le noyau adhère très fortement. Chair blanche ou jaune, chaque variété de pêches et nectarines recèle ses propres saveurs et arômes plus ou moins sucrés ou acides.

Les pêches et nectarines de nos producteurs sont cultivées sur le terroir traditionnel de la vallée de la Têt, depuis la plaine du Roussillon en bordure de Méditerranée, zone la plus précoce de France, jusqu’aux coteaux du Conflent dans les contreforts du Mont Canigou, secteur à maturité tardive, en récolte jusque fin septembre. Tous les vergers de pêches et nectarines TERANEO sont conduits en production raisonnée selon la charte PFI (production fruitière intégrée) et vergers écoresponsables. De plus TERANEO regroupe également un certain nombre de producteurs de pêches et nectarines en agriculture biologique, certifiés par Ecocert.

Un fruit à déguster de juin à septembre

Pêches et nectarines sont des fruits qui continuent à mûrir après récolte. Ainsi si on les aime fondantes, il est recommandé de les laisser à température ambiante 2-3 jours en les manipulant le moins possible. Quand on les aime craquantes sous la dent, il est alors conseillé de les maintenir au frais en attendant de les déguster.

Très désaltérantes, les pêches et nectarines sont des fruits d’été par excellence, fruits des vacances. On peut également les congeler coupées en morceaux et saupoudrées d’un peu de sucre en poudre pour les déguster l’hiver suivant et ainsi se remémorer tous les bons souvenirs de l’été !

Voir le calendrier et potentiel de production des principaux fruits et légumes TERANEO

La culture au fil des saisons

Haut de 2 à 5 mètres, le pêcher se couvre de fleurs au début du printemps. La vallée de la Têt devient alors toute rose, en contraste magnifique avec les sommets encore enneigés du Mont Canigou. Un verger de pêches ou de nectarines peut produire des fruits pendant 15 années. Le rendement est à son maximum de la 4ème à la 11ème année, puis il décroît régulièrement. Les fruits ne mûrissant pas à la même vitesse selon leur position dans l’arbre (une variété de pêche ou de nectarine mûrit sur 10 jours), la récolte exclusivement manuelle se fait donc en plusieurs passages.